Cégep de Jonquière

Menu

Les prix du 16e Festival De l'âme à l'écran dévoilés

Les récipiendaires des prix de l'édition 2019 du festival intercollégial de courts métrages De l'âme à l'écran ont été dévoilés lors d'un gala tenu à la salle François-Brassard du Cégep de Jonquière, le 16 mars 2019.

Au cours de la soirée, les quelque 20 films retenus dans le cadre du concours intercollégial ont été présentés. Les membres du jury de l'édition 2019 sont Benoit Jones-Vallée (cinéaste), Mélanie Carrier (cinéaste documentariste) et Simon Pigeon (comédien).

Cette année, près de 200 collégiens cinéphiles provenant des cégeps des quatre coins de la province ont vécu une immersion cinématographique au Cégep de Jonquière. Ils ont pu assister à des conférences et à des ateliers de professionnels de l'industrie et visionner de nombreux courts-métrages de la sélection officielle du festival REGARD, sans compter la possibiliter de tourner et de monter des films courts.

Liste des récipiendaires

  • Prix du meilleur court-métrage : Traces d'hiver, de Mathieu Germain (Cégep de Rivière-du-Loup)
     
  • Prix «Coup de coeur du porte-parole Jean-Carl Boucher» : Un pas à la fois, de Camélia Brind'Amour Riffou (Cégep de l'Outaouais)
     
  • Meilleure animation : Distance, de Jessica Faucher (Cégep de Matane)
     
  • Meilleur documentaire : Un pas à la fois, de Camélia Brind'Amour Riffou (Cégep de l'Outaouais)
     
  • Meilleure fiction : Volte-face, de Florence Audet et Claudie Lévesque (Cégep Gérald-Godin)
     
  • Meilleur expérimental : Me fuir, de Chloé Loomis, Xavier Bergevin et Marylou Beaulieu (Cégep de Saint-Hyacinthe)
     
  • Meilleur montage : Distance, de Jessica Faucher (Cégep de Matane)
     
  • Meilleure originalité : Pour une histoire d'argent, d'Arnaud Bédard (Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue)
     
  • Meilleurs jeux d'acteur : Volte-face, de Florence Audet et Claudie Lévesque (Cégep Gérald-Godin)
     
  • Meilleure direction photo : Traces d'hiver, de Mathieu Germain (Cégep de Rivière-du-Loup)
     
  • Meilleure scénarisation : Croque-Bonheur, de Noémie Boulianne (Cégep de Saint-Félicien)

À propos du festival De l'âme à l'écran

L'événement De l'âme à l'écran s'inscrit dans les événements intercollégiaux du Réseau des activités socioculturelles du Québec (RIASQ). C'est un festival dédié au Cégep de Jonquière, qui a pour but d'encourager et d'outiller la relève des jeunes cinéastes québécois en leur permettant de côtoyer des professionnels de l'industrie. L'événement est associé au festival international du film court, REGARD, et se tient en même que celui-ci.

Pour en connaître plus sur le concours et l'immersion De l'âme à l'écran, visitez la page Facebook De l'âme à l'écran et son site Web delamealecran.com

 

Photo du haut : 

Meilleur court-métrage

Traces d'hiver du Cégep de Rivière-du-Loup a été décrété meilleur court-métrage par le jury. Ce court-métrage est une réalisation de Mathieu Germain, représenté, sur cette photo, par M. Pierre Lesage, enseignant en cinéma. Traces d'hiver a également reçu le prix de la meilleure direction photo.

De gauche à droite : Simon Pigeon (membre du jury), Mélanie Carrier (membre du jury), Pierre Lesage (enseignant en cinéma, représentant de Mathieu Germain qui a réalisé Traces d'hiver) et Benoit Jones-Vallée (membre du jury).

 

Photo du bas : 

Prix «Coup de coeur du porte parole Jean-Carl Boucher»

De gauche à droite : Jean-Carl Boucher, porte-parole du Festival De l'âme à l'écran, et l'équipe gagnante du Cégep de l'Outaouais ayant conçu Un pas à la fois. Ce court-métrage, qui a également eu droit au prix du meilleur documentaire, a été réalisé par Camélia Brind'Amour Riffou.