Cégep de Jonquière

Menu

Des dizaines d'emplois offerts lors de la Journée emploi

Le Cégep de Jonquière tenait, le mercredi 6 février, la sixième édition de sa Journée emploi dans le secteur industriel, permettant à quelque 300 étudiants de rencontrer les employeurs venus parler des possibilités de carrières dans leur entreprise.

Dans un contexte de grande pénurie de main-d’œuvre, 28 employeurs du domaine industriel de la région étaient présents. La journée a permis aux entreprises de rencontrer la relève et de discuter des perspectives d’emploi majeures dans leur organisation dans les domaines du génie mécanique, de l’électronique industrielle, des télécommunications, de la mécanique du bâtiment, du génie industriel, de l’environnement, hygiène et sécurité au travail et de la chimie.

« La forte demande des employeurs à participer à la Journée emploi démontre la grande polyvalence et l’efficacité de nos étudiants et des diplômés. Les entreprises veulent avoir des techniciens formés adéquatement et à l’aise avec la technologie. C’est exactement ce dont nous sommes capables de leur fournir », souligne Johanne Tremblay, responsable du Service de placement du Cégep de Jonquière.

La Journée emploi du Cégep de Jonquière est devenu un incontournable pour les employeurs du domaine industriel de la région. « Chaque année, nous recrutons des étudiants et des diplômés du Cégep de Jonquière pour occuper plusieurs postes au sein de notre entreprise. Rencontrer annuellement les étudiants du Cégep nous permet de pourvoir de nombreux postes au sein de notre organisation, que ce soit pour des emplois d’été ou un travail régulier », souligne Valérie Toupin, directrice des ressources humaines et directrice santé, sécurité et environnement chez Proco.

Ces années-ci, les besoins en main-d’œuvre qualifiée sont si importants que les élèves se voient offrir des emplois rapidement, qu’ils soient en première, en deuxième ou en troisième année. « La Journée emploi nous permet d’entrer en contact facilement avec de nombreux employeurs. Grâce aux emplois qui nous sont offerts et qui sont directement liés à notre domaine d’expertise et à nos intérêts, on baigne dans l’industrie pendant nos études et on confirme notre choix de carrière », précise Frédéric Gagnon, étudiant de deuxième année en Technologie de l’électronique industrielle.