Menu principal

Une formation renouvelée en Aménagement et urbanisme

Saguenay, 14 janvier 2021 – Le Cégep de Jonquière est fier de présenter une formation renouvelée et segmentée dans le programme d’Aménagement et urbanisme dès l’automne 2021. Ce projet pilote unique au Saguenay-Lac-Saint-Jean aura un impact positif sur la persévérance scolaire puisque des moments-clés de certification des compétences feront désormais partie intégrante de leur formation. 

Les travaux d’actualisation de la formation technique, qui se déroulent depuis plusieurs mois, ont permis de retravailler la structure du programme. La formation est maintenant segmentée et mise sur des compétences clés liées aux principales tâches de travail dans les organisations. Au terme de chacune des années d'études, les étudiants recevront un certificat qui dressera le bilan des compétences qu’ils ont acquises pendant les derniers mois et servira lorsqu'ils seront à la recherche d'un emploi pendant leur formation.

« Cette nouveauté apportée à la formation devient une source de motivation supplémentaire pour les étudiants qui, à la fin de chaque année d’études, verront sur papier ce qu’ils ont appris en termes de compétences. Plus important encore, ils seront en mesure d’aller mettre en pratique leurs compétences sur le marché du travail rapidement, dès la fin de leur première année. Notre formation étant axée sur ce qu’on fait réellement en milieu de travail, les étudiants ne seront pas dépaysés et seront efficaces très vite. Les employeurs se les arrachent déjà », souligne Marie-Élaine Mercier, enseignante et responsable de la coordination départementale en Aménagement et urbanisme.

De nouveaux équipements technologiques

Plusieurs équipements de haute technologie ont été acquis afin d’être collé aux plus récentes innovations du marché du travail : bac à sable interactif pour créer des reliefs en temps réel, GPS, écrans 3D et un drone qui permettra de survoler et d’obtenir une vue aérienne des endroits difficiles d’accès.

Pour le Cégep de Jonquière, cette actualisation de la formation est très bénéfique pour les étudiants : « Pour un étudiant, étudier en Aménagement et urbanisme, c’est extrêmement motivant parce que tout est très concret. Il ira sur le terrain pour inspecter des nouvelles constructions, des rénovations, il fera des cartes pour mieux comprendre le territoire comme le développement de nouveaux quartiers et il apprendra à appliquer les règlements qui visent à améliorer l’environnement comme la qualité des rives et des rivières », précise Marie-Élaine Mercier.

Les étudiants peuvent faire leur demande d’admission jusqu’au 1er mars 2021 au srasl.qc.ca.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que celui-ci dépose des fichiers témoins («cookies») sur votre appareil. Vous pouvez à tout moment paramétrer votre navigateur pour qu’il bloque les fichiers témoins. Pour plus d’informations, veuillez consulter la politique de confidentialité web du Cégep.

J'ai compris