Cégep de Jonquière

Menu

Michel Perron reçoit la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel

Michel Perron, chercheur émérite du Cégep de Jonquière et de l'UQAC, a reçu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec, le 21 juin 2019, à l'hôtel de ville Saguenay. 

L'événement se tenait en présence du lieutenant-gouverneur du Québec, l'honorable J. Michel Doyon, et de la mairesse de Saguenay, Mme Josée Néron. 

Le parcours exemplaire de M. Perron est guidé par trois grandes préoccupations : la prévention des maladies héréditaires, l'amélioration des conditions de vie des jeunes et la prévention de l'abandon scolaire.

Il est à l'origine, avec Mme Suzanne Veillette, de la mise en place du Groupe d'Étude des COnditions de vie et des BESoins de la population, le groupe ÉCOBES, en 1982. Il en a été le directeur jusqu'en 2003. Aujourd'hui nommé ÉCOBES Recherche et transfert, ce centre de recherche a obtenu, en 2009, sa reconnaissance comme centre collégial de transfert de technologie dans le domaine des pratiques sociales novatrices.

Ses travaux de recherche sur l'abandon scolaire et son engagement en matière de transfert et de mobilisation autour de la prévention dans ce domaine sont remarquables. Grâce à son leadership, le Saguenay-Lac-Saint-Jean est devenu un immense chantier de recherche-action sur la persévérance scolaire, avec la création, en 1996, du Conseil régional de prévention de l'abandon scolaire, le CRÉPAS, dont il est considéré comme le fondateur et pour lequel il a assumé la charge de projet de 1996 à 2003. 

De plus, M. Perron a rendu possible la création d'une chaire de recherche permettant de regrouper plusieurs de ses préoccupations scientifiques et professionnelles : la chaire VISAJ, conjointe entre l'UQAC et le Cégep de Jonquière, qui porte sur les conditions de vie, la santé et les aspirations des jeunes. Apparue en 2008, VISAJ est la première chaire québécoise à être le fruit d'une collaboration entre une université et un collège, le Cégep de Jonquière. La programmation scientifique de VISAJ s'articule autour de quatre axes de recherche : les transformations sociales et l'appartenance des jeunes (les jeunes et le territoire), la reproduction des inégalités sociales en matière de santé et d'éducation, les jeunes et leurs perspectives d'avenir ainsi que la recherche interdisciplinaire sur la santé des jeunes. 

Interdiscplinarité, prévention et continuité

M. Perron indique que ses travaux sont toujours inspirés de sa «règle de trois» : interdisciplinarité, prévention et continuité : «Premièrement, les problématiques sociales, en raison de leur complexité et des enjeux qu'elles soulèvent, ne peuvent être analysées et décryptées sans le recours à l'interdisciplinarité. Deuxièmement, pour pouvoir contribuer à de nouveaux paradigmes qui sont porteurs de changements durables et favorables dans la société, il faut adopter des perspectives préventives, lesquelles sont souvent à contre-courant des enjeux politiques à courte vue. Troisièmement, et c'est la condition la plus difficile à rencontrer dans le domaine de la recherche où les subventions en sciences sociales sont les plus difficiles à décrocher, il faut oeuvrer dans la continuité, avec rigueur, constance et capacité à rebondir devant les échecs inévitables.»

Félicitations à M. Perron! 

 

Photo : M. Michel Perron, à gauche, a reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur, J. Michel Doyon (à droite), pour mérite exceptionnel. Il a partagé cet honneur avec sa femme, Suzanne Veillette (au centre). (Crédit : Gratien Tremblay, Ville de Saguenay)