Menu principal

Une expérience de communication interculturelle unique

Les étudiants du profil Ouverture sur le monde en Sciences humaines ont participé à une série d’échanges virtuels en compagnie d’étudiants mexicains qui apprennent le français à l’Université de Mérida, dans la péninsule du Yucatan, au Mexique. Une expérience enrichissante qui surpasse les attentes!

Pendant chacun des rendez-vous d’une durée d’une heure, les étudiants ont pu échanger sur leurs habitudes et leur quotidien, mais également donner leur point de vue sur des thèmes comme l’organisation des villes, les droits de la communauté LGBTQ+, la criminalité, l’égalité, l’accès à l’éducation, le salaire minimum et le partage des richesses.

Hélène Dionne et Geneviève Dubé, toutes deux enseignantes en Sciences humaines au Cégep de Jonquière, sont ravies des commentaires positifs transmis par les participants à la suite de cette expérience de communication interculturelle.

Voici quelques-uns des commentaires élogieux!

 

Alam Ricardo Estrada Valdez :

« Je m'appelle Alam Ricardo ESTRADA VALDÉZ, je suis étudiant du TSU des réseaux numériques de l'Université Technologique Métropolitaine à Mérida, au Mexique. Personnellement, je suis fier d'avoir partagé avec eux les valeurs de la culture mexicaine et du Yucatan car je sens qu'ils ont maintenant une vision plus complète de notre pays. Nous avons eu l'occasion de pratiquer un français très différent de celui qu'ils nous enseignent à l'école, ils ont un accent très particulier qui les distingue ; pour moi, cette occasion a été très précieuse car elle m'a permis d'avoir plus d'assurance pour m'exprimer dans cette langue qui me sera très utile à l'avenir. »

 

 

Alexia Simard :

« Je m’appelle Alexia Simard, j’étudie au Cégep de Jonquière dans le programme de Sciences humaines : Ouverture sur le monde. J’ai beaucoup aimé discuter avec ces personnes puisqu’ils étaient tous passionnés de partager les valeurs qui leur étaient chères et importantes. Ils m’ont aussi appris à connaître des musiques mexicaines que j’ai vraiment aimé écouter. »

 

 

 

 

 

Carolanne Larouche :

« Je m’appelle Carolanne et j’étudie en Sciences humaines, option Ouverture sur le monde au Cégep de Jonquière. Ils ont des coutumes et des habitudes complètement différentes des nôtres, mais cela ne nous a pas empêché de développer une belle complicité avec eux et de partager nos opinions sur des sujets qui nous tenaient à cœur. C’était inspirant de les écouter parler en français avec autant d’application et de les voir s’améliorer à chaque rencontre. »

 

 

Laura Gonzalez :

« Je m’appelle Laura et je suis une étudiante de l'Université Technologique Métropolitaine à Mérida. L'expérience a été fantastique, pas seulement pour pratiquer une nouvelle langue (le français), mais aussi parce que j'ai noté que la communication avec un autre part du monde est aujourd'hui possible et facile. « 

 

 

 

 

 

Sarah Maude Gauthier :

« Je m’appelle Sarah-Maude Gauthier, j’étudie au Cégep de Jonquière en Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables avec qui j’ai adoré discuter de sujets un peu plus tabous comme la pauvreté, l’argent, l’homosexualité et la criminalité autant dans leur pays que dans le nôtre. D’autres sujets touchant plus nos intérêts tels que les plus beaux endroits à visiter dans nos pays respectifs, l’école, le travail et nos destinations voyages de rêve ont aussi été abordés. »

 

 

 

William Tremblay

« Je m’appelle William et je suis étudiant en Sciences humaines au Cégep de Jonquière, une petite ville au Canada dans la province de Québec. J’ai appris beaucoup avec eux, on se rend compte que les banalités de l’un deviennent des surprises pour l’autre. J’ai vite réalisé que, à part quelques clichés, je ne connaissais pas grand-chose sur la vie au Mexique. Ça m’a aussi fait plaisir de pouvoir faire découvrir la culture québécoise à nos nouveaux amis, une culture unique et riche dans un océan anglophone. »

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que celui-ci dépose des fichiers témoins («cookies») sur votre appareil. Vous pouvez à tout moment paramétrer votre navigateur pour qu’il bloque les fichiers témoins. Pour plus d’informations, veuillez consulter la politique de confidentialité web du Cégep.

J'ai compris