Cégep de Jonquière

Menu

Subvention de 283 000 $ pour une enseignante en Art et technologie des médias

Saguenay, le 5 juin 2014 – Le Cégep de Jonquière est fier d’annoncer qu'une enseignante en Art et technologie des médias, option Télévision, Sophie Beauparlant, a reçu une subvention de 283 000 $ à titre de chercheure au collégial pour un projet de recherche collectif sur le personnage, intitulé « Inventer l'humain, mode d'être dans la fiction contemporaine ». L'enseignante en scénarisation approfondira notamment son champ d'expertise en tentant de mieux comprendre les spécificités du dialogue au cinéma et à la télévision.

Tout à fait nouvelle dans le domaine du cinéma et de la télévision, la méthode d'analyse développée par la récipiendaire et ses conclusions permettront d’enrichir la discipline des études cinématographiques. Déjà détentrice d’un doctorat en lettres, d’une maîtrise et d’un baccalauréat en communication et cinéma et d’un diplôme en scénarisation, madame Beauparlant apporte son soutien à plusieurs scénaristes québécois en processus de création. Le contact avec les professionnels du milieu sera un autre aspect important de son projet de recherche.

« Je souhaite parler avec les scénaristes et avoir un contact privilégié avec eux. Je m'intéresse notamment à la façon dont ils procèdent pour créer la mise en scène de la parole dans leurs productions. Je crois que les résultats de mes recherches permettront à l’industrie de mieux comprendre l'apport des dialogues au cinéma et à la télévision et ainsi faire avancer cette spécialisation. »

La directrice des études au Cégep de Jonquière, Jasmine Gauthier, est heureuse de pouvoir soutenir ce genre d’initiative. « On se réjouit de cette opportunité qui permettra à une de nos enseignantes d'approfondir sa spécialisation et d'en faire bénéficier les enseignants et les étudiants en Techniques de production et de postproduction télévisuelles, en plus des professionnels de l’industrie. L’implication des enseignants dans la recherche permet au Cégep de Jonquière de conserver son rôle de leader dans plusieurs champs d'expertise, notamment dans les communications, la production télévisuelle, les médias et les technologies de l’information. Les experts et enseignants-chercheurs comme Sophie Beauparlant, sont un apport important pour l'avancement de la pédagogie et les liens avec l'industrie. »

Soulignons que c’est en tant que membre régulier de Figura, Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, que la chercheure a pu s’inscrire à ce programme du Fonds de recherche du Québec – Société et Culture. Elle travaillera étroitement avec trois professeurs du département des arts et des lettres de l’Université du Québec à Chicoutimi tout au long de son projet qui se déroulera sur six ans.

– 30 –


Source

France Tremblay
Coordonnatrice des communications
Cégep de Jonquière
418 547-2191, poste 6455
418 540-7256
france.tremblay@cjonquiere.qc.ca