Menu principal

Un premier chauffe-eau photovoltaïque déployé dans le domaine résidentiel

Saguenay, 11 novembre 2021– Le Centre TERRE et le Centre de production automatisée du Cégep de Jonquière ainsi que l’entreprise Usines Giant Inc. sont heureux d’annoncer l’obtention d’un financement de 50 000 $ de la Société d’habitation du Québec afin de réaliser leur premier projet pilote sur le terrain, soit le chauffe-eau hybride hydroélectrique/solaire, qui permettrait de réduire le coût de production de l’eau chaude pour les consommateurs.

Ce financement permettra d’implanter dans une résidence du quartier Luxuor de Saguenay ainsi que dans une autre de St-Roch-de-Richelieu, le tout nouveau chauffe-eau afin d’en caractériser les modalités d’utilisation et ses performances au quotidien avec des familles.

Pour le Centre TERRE, il s’agit d’une phase importante de ce projet de recherche, car des données réelles en seront tirées, au bénéfice du consommateur. « Le chauffe-eau solaire est encore très peu connu, mais ses avantages sont nombreux. Selon nos prévisions, le coût de production de l’eau chaude avec un tel chauffe-eau serait plus bas qu’avec un appareil fonctionnant avec l’hydroélectricité. Au quotidien, pour un consommateur, cela peut faire une différence à la fin de l’année », souligne Martin Bourbonnais, titulaire du Centre TERRE du Cégep de Jonquière. « Pour nous, c’est très stimulant de constater que le résultat de nos recherches pourrait avoir un effet concret dans la vie des gens », ajoute-t-il.

De son côté, Usines Giant y voit un potentiel commercial plus qu’intéressant. « Usines Giant Inc. est fière de collaborer activement au développement, à l’analyse et à l’amélioration des moyens utilisés afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles dans le cadre de ce projet. L’installation d’un réseau de panneaux solaires à nos laboratoires permet à nos ingénieurs de travailler et d’échanger avec nos partenaires en temps réel. Nous espérons, à terme, pouvoir offrir au marché une alternative viable et économiquement rentable », affirme André Massé, gérant de produits sénior d’Usines Giant Inc.

Réduire la consommation d'électricité

Des études sont menées depuis 2016 afin de développer un prototype optimal de chauffe-eau solaire photovoltaïque (PV) dans un objectif de le déployer sur le terrain. Le chauffe-eau solaire PV direct a un potentiel intéressant et répondrait à différents enjeux comme la réduction de la demande en électricité en période de pointe. D’un point de vue technique, des panneaux solaires sont installés sur le toit de la résidence. Ceux-ci sont directement branchés au chauffe-eau, qui maintient l’eau à 85 degrés Celsius durant la journée avec une sortie d’eau qui combine eau chaude et eau froide pour assurer une température conforme au confort aux usagers. En soirée, même en absence de soleil, la température de l’eau baisse dans le réservoir, mais reste adéquate à la sortie, permettant de réduire la consommation d’électricité provenant du réseau électrique à ce moment de pointe pour Hydro-Québec.

Les prochains mois seront déterminants dans le projet de recherche. L’optimisation de la performance et du rendement économique, l’expérience vécue et la sécurité des utilisateurs sont des enjeux cruciaux qui seront évalués.

 

Source :

Dominic Munger
Conseiller en communication
418 547-2191, poste 6563
dominicmunger@cegepjonquiere.ca

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que celui-ci dépose des fichiers témoins («cookies») sur votre appareil. Vous pouvez à tout moment paramétrer votre navigateur pour qu’il bloque les fichiers témoins. Pour plus d’informations, veuillez consulter la politique de confidentialité web du Cégep.

J'ai compris