Menu principal

Démystifier la robotique et l'intelligence artificielle

Saguenay, le 14 octobre 2020 — Le Cégep de Jonquière est heureux d’annoncer la mise en place d’un projet novateur qui permettra de démystifier l’intelligence artificielle et la robotique auprès de ses étudiants et des élèves du secondaire. Il s’agit du premier projet NovaScience, déployé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MÉI), accordé au Cégep de Jonquière.

Les projets du programme NovaScience visent à contribuer au développement de la relève en science et en technologie ainsi qu’à son intégration sur le marché du travail, ce qui va de pair avec la mission éducative du Cégep de Jonquière.

Le projet du Cégep de Jonquière se déploie en deux volets. D’une part, le club en robotique du Cégep de Jonquière élargit ses activités en y intégrant un volet sur la programmation en intelligence artificielle. Ouvert à tous les étudiants de l’enseignement régulier du Cégep, le Club déploie ses activités dans un local dédié, mais aussi sous forme virtuelle, car une application Web interactive sera déployée et permettra d’apprendre à programmer, de découvrir les robots du club et de s’initier aux courants et aux principes de base en intelligence artificielle.

« La robotique permet aux élèves de développer et de mettre en pratique des compétences dans plusieurs domaines qui ne font pas nécessairement partie de leur programme d’études, comme la physique (cinématique, dynamique), l’électronique et la programmation, indique Émilie Guay, enseignante en physique au Cégep de Jonquière et coresponsable du projet. Le volet en intelligence artificielle permettra aux élèves d’intégrer des modèles de reconnaissance d’images ou de reconnaissance vocale. Ils pourront utiliser des modèles existants ou encore entraîner leur propre modèle pour contrôler les mouvements d’un robot, entre autres. »

Participation du milieu scolaire

Grâce à l’implication du Centre de services scolaire de la Jonquière, les étudiants de 4e et 5e secondaire pourront également profiter des activités développées dans le cadre de leur cursus scolaire. Des membres du club et des enseignants responsables pourront se déplacer dans des écoles secondaires pour animer des ateliers portant sur divers aspects de l’intelligence artificielle. Du matériel pédagogique sera aussi créé afin de soutenir les enseignants du secondaire qui souhaitent initier leurs élèves aux enjeux de ce domaine en plein essor, sans compter que l’application Web leur sera accessible.

« Tous les programmes faisant découvrir des avenues de carrières à nos élèves sont les bienvenues dans nos milieux, soutient la directrice générale du Centre de services scolaire De La Jonquière, Jacynthe Bond. Nous sommes convaincus que ces ateliers seront appréciés auprès de nos 4e et 5e secondaire. »

En plus d’outiller les adolescents dans leur choix de carrière, le projet permettra aux jeunes de développer plusieurs compétences numériques et éthiques qui répondent aux exigences du marché de travail de l’avenir. Ubisoft Saguenay offrira des ateliers sur la programmation en intelligence artificielle.

« Nous sommes heureux de participer à ce projet qui cadre parfaitement avec notre volonté de préparer les étudiants aux métiers du futur via le programme Ubisoft Éducation. Nous avons hâte de leur apprendre les rudiments du codage et de la programmation », souligne Jimmy Boulianne, directeur général d’Ubisoft Saguenay.

Des professeurs du Département d’informatique et de mathématique de l’Université du Québec à Chicoutimi appuiera le développement des compétences en intelligence artificielle des enseignants responsables du projet au Cégep de Jonquière.

Une subvention de 199 500 $ a été octroyée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation permet de réaliser ce projet, qui totalise 266 000 $ et qui se poursuivra jusqu’en 2023.

 

Photo : 

Les enseignants Émilie Guay et Vincent Morin ont présenté des robots qui permettent de développer des compétences en intelligence artificielle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que celui-ci dépose des fichiers témoins («cookies») sur votre appareil. Vous pouvez à tout moment paramétrer votre navigateur pour qu’il bloque les fichiers témoins. Pour plus d’informations, veuillez consulter la politique de confidentialité web du Cégep.

J'ai compris