Cégep de Jonquière

Menu

Sarah-Kim Normandeau reçoit une mention «Relève étoile»

Gràce à sa collaboration avec les Fonds de recherche du Québec, l'Association pour la recherche au collégial (ARC) a remis, le 28 mai 2019, lors de cocktail de clôture du colloque qu'elle tenait dans le cadre du 87e Congrès de l'Acfas, trois mentions «Relève étoile». Sarah-Kim Normandeau, étudiante-chercheuse au Cégep de Jonquière, figure parmi les trois lauréats.

Pour conduire à l'obtention d'une mention, le dossier de candidature soumis pour les Prix étudiants de l'ARC devait obligatoirement comprendre une lettre dans laquelle la candidate ou le candidat exposait son intérêt pour la recherche, ses aptitudes pour ce type d'activité ainsi que ses intentions quant à la poursuite de ses études.  «Les membres du comité d'évaluation ont retenu trois candidatures présentant une trame commune : une curiosité qui ne cesse de croître au fil de nombreuses expériences. Voilà qui est de très bon augure pour clore notre colloque sur la formation de la relève scientifique», a indiqué le président de l'ARC, M. Patrice Aubertin.

Dans sa lettre qui a séduit le comité d'évaluation, Sarah-Kim Normandeau exposait très explicitement son parcours et son expérience d'étudiante-chercheuse, notamment sa découverte de l'intérêt que revêt dorénavant pour elle la recherche sociale, ainsi que la satisfaction qu'elle a retiré de son travail au sein du groupe ÉCOBES. À l'aube de son entrée à l'université, son ambition et ses projets futurs lui valent l'obtention de la mention «Relève étoile» Paul-Gérin-Lajoie, dans le secteur de la société et de la culture.

Les deux autres lauréats sont Ariane Brucher, du cégep André-Laurendeau, et Clément Bisaillon, du collège de Maisonneuve.

Fondée en 1988, l'Association pour la recherche au collégial a pour mission de promouvoir la recherche collégiale par des activités de représentation et de valorisation ainsi que des services à la collectivité, et ce, auprès de tous les individus ou groupes concernés. 

 

Photo

Sarah-Kim Normandeau, accompagnée de M. Benoit Sévigny, directeur des communications et de la mobilisation des connaissances aux Fonds de recherche du Québec. (Crédit : Fonds de recherche du Québec.)